Tremblement de terre à Saint-Maixent en 1512

Tremblement de terre à Saint-Maixent en 1512

Les renseignements relatifs à la météorologie intéressent plus spécialement un certain nombre de nos collègues. C’est donc à eux que s’adresse surtout ma seconde communication.
Dans un manuscrit de la Bibliothèque Nationale, longuement décrit par Berger de Xivrey, Traditions tératologiques, prolégomènes, p. XLVI et seq., une note écrite sur la face intérieure nous apprend que :
« Le vingt cinquième jour aougst, jour sainct Loys, en l’an mil cinq cens et douze, trambla la terre en Sainct-Maixent, tellement que les solleaux et autres boys des maisons crioient en leurs mortoises. »
Pour ceux qui voudraient remonter aux sources, il est bon de savoir qu le manuscrit portait en 1836, le n° 83. On lit en outre sur le dos de la reliure, garnie de fer, les n° 1907 et 5800. Ce dernier numéro est au-dessous d’une étiquette où est écrit comme nom de l’ouvrage : Histoire de Quinte Curse (sic).
C’est un grand in-folio sur papier, qui de la bibliothèque de Séguier est passée dans celle de Coislin, léguée à l’abbaye de Saint-Germain-des-Près, où il portait le n° 138. Il est écrit à deux colonnes, chaque feuillet est numéroté sur le recto, on en compte 288, indépendamment des 20ff. d’une table qui précède la pagination, etc. etc. (B. de Xivrey). La note est de la même main que le manuscrit, ce qui porterait à croire que le copiste était Poitevin, hypothèse qu’un autre Saint-Maixentais, mon excellent cousin Alfred Richard, archiviste de la Vienne, dit avoir vérifié.

Léo Desaivre

Bulletin de la Société de statistique du département des Deux-Sèvres – Tome 3 – 1876-1878 – page 463.

======================================

LE PETIT JOURNAL – N° 1305 – 6 septembre 1866

Samedi dernier, dit le Mémorial des Deux-Sèvres,  sur les huit heures et demie du soir, un tremblement de terre s’est fait sentir à Niort. Le bruit, pareil à celui d’un train de chemin de fer en marche, a duré quelques secondes et a groupé aussitôt la population dans différents quartier. Les secousses paraissaient venir de l’Ouest. Pareil phénomène aurait été observé, dit-on, à Saint-Maixent et à la Mothe-Saint-Héraye.

=============================================

Tremblements de terre en 1704 et 1711 à Niort :
Le 26 febvrier 1704, il y eut un tremblement de terre entre 4 et 5 heures du soir. Mon fils le capucin m’a escript de Tours que ce tremblement s’estait fait sentir et entendre par trois secouses a Tours et à dix lieues à la ronde. P. B.

Le mardy 6 octobre 1711 sur les 8 heures du soir, il y eut un tremblement de terre par deux différentes fois. La première fut précédée d’un grand bruit que je crus estre un tonnerre, et, estant en attention avec ceux de ma maison, le tremblement fust sy grand qu’il esbranla les murs, planchers et vitres de la maison et nous aussy dans nos sièges. Cela obligea beaucoup de personnes à sortir dans les rues.

Source : Mémoires de la Société de statistique du département des Deux-Sèvres – 3e série – Tome IV – 1887 —- Papier Mémorial de la Famille Bastard (1585-1721)

=============================================

Tremblement de terre en 1772 à Parthenay :
1772. — 2 janvier, entre 6 et 7 heures du matin, à Parthenay (Deux-Sèvres), une forte secousse qui a renversé des meubles.
Le 9 , à 7 heures du matin, une nouvelle secousse avec bruit pareil à celui des voitures, renversa des édifices. Le Thoué sortit de son lit deux minutes auparavant. A 9 heures du matin, une secousse très-légère.
Source : Mémoire sur les tremblements de terre ressentis en France, en Belgique et en Hollande depuis le quatrième siècle … jusqu’à nos jours – Alexis Perrey – 1845

=============================================

Les tremblements de terre dans les Deux-sèvres :
http://www.sisfrance.net/donnees_seisme.asp?DPT=79

Grégory Quenet, 2005, Les Tremblements de terre aux dix-septième et dix-huitième siècles. La naissance d’un risque, Seyssel, Champ Vallon, 587 p. :
http://developpementdurable.revues.org/937

Le tremblement de terre de Bordeaux du 10 août 1759 vu par un compagnon vitrier – Grégory Quenet :
http://www.cairn.info/revue-hypotheses-1999-1-page-39.htm

Le tremblement de terre du 11 octobre 1749 en Poitou et en Touraine – J.Vogt – Norois – 1987 :
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/noroi_0029-182x_1987_num_136_1_4365

Le raz de marée du 21 juillet 365
Jacques François, Bousquet Bernard. Le raz de marée du 21 juillet 365.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/mefr_0223-5102_1984_num_96_1_1412

 

 

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans * Tous les articles, évènements naturels, histoire locale, ressources généalogiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire